Le Fontainebleau



Hé oui... J'ai joué Le Fontainebleau.

Quel terrain époustouflant. C’est la première fois que je jouais un terrain digne de la PGA. Reçu par Gilles à l’hospitalité très professionnelle, Sylvain et moi complétèrent le quatuor avec Mickael, un membre habitué aux terrains de qualité. Sylvain a joué sa meilleure partie à vie avec un beau 92, sans aucun Mulligan. Moi je m’en sortais avec un 98 bien compté.  Je n’ai pas vu le score des autres, mais je crois que Mickael fut le meilleur du groupe ( I think then Mickael was the best player of the game) (J’ai promis à Mickael que j’écrirais quelques bouts en anglais).
Mais comment pouvons-nous « scorer » sur un tel terrain? Nous partîmes des jalons blancs tandis que nos compères partaient des jalons bleus. C’est un terrain qui se marche bien, mais vu l’heure tardive de notre départ il était mieux d’utiliser les voiturettes. D’ailleurs, jamais on a senti de pression ou bien que l’on a attendu après d’autre quatuor. Je ne sais pas si c’est la politique du club, mais laissez-moi vous dire que c’est très agréable. Sylvain m’en a fait la remarque que j’acquiesçai.  Au cours de la partie, Mickael me fit remarquer que le terrain était ferme. ( “ Mickael note to me how the playing surface is ferm”). Et il avait bien raison, mais les verts, ultra-rapides malgré la pluie de cette saison, mordaient bien. Et la balle suivait la ligne. Des vrais trappes de sable sont placées tout au long du parcours. C'est drôle à dire, mais j'ai bien aimé les joués. Le gazon des allées sans aucunes mauvaises herbes est entretenu avec précision.  D’ailleurs, lorsque tu quittais les chemins asphaltés pour aller vers ta balle, tu ne sentais aucune différence. Pas de brassage style 4X4 dans un champ de boue. Pas de danger que tes balles sortent de ton sac mal fermé sur la voiturette. Tu as toujours les pieds bien à plat. Oui, il est ferme et c’est tant mieux. Cela te permet de belle « drive » et pardonne beaucoup pour les coups dans l’allée. Surtout pour des joueurs de 100. Voilà toutes les raisons qui vous feront « scorer ».
De mon expérience personnel, et pour en avoir joué plusieurs, ce fut le meilleur terrain de ma vie de joueur amateur. Je remercie beaucoup Sylvain, Gilles et le club de m'avoir offert cette belle opportunité.

Jacques Cyr